Rechercher
  • Maud Antoni

Sexisme

Fan deNoémie de Lattre, en cette journée de la femme, je m'interroge :

Et si j'étais moi aussi responsable du sexisme ?

Je réalise que dans ma façon d'éduquer mes enfants, je me suis parfois reposée sur des stéréotypes. Proposer à ma fille de faire de la pâtisserie et à mon fils d'aider à tondre la pelouse...

Que celui qui a déjà offert une poupée à un garçon me jette la première pierre !

En m'adressant à mes élèves, il m'arrive souvent de leur parler de responsabilités àtravers un chef cuisinier, un médecin, un directeur d'entreprise ou un pompier et ce sont alors presque toujours des hommes que j'évoque !

Quand je parle des femmes au travail, le plus souvent je m'entends citer, l'infirmière, la serveuse, la caissière ou la couturière.

Chacun à notre niveau avons ainsi à réfléchir à notre vision de l'égalité hommes/femmes et à revoir notre vocabulaire !